Le Rouge n'est pas qu'une couleur

de Chris Nerwiss

rouge n est pas une couleur

Clara est commandant à la crim’. Elle piste le meurtrier particulièrement sadique d’une jeune eurasienne, directrice d’une agence de voyage pour VIP. Cet assassinat lui rappelle l’agression dont elle a été victime dix ans auparavant et qui l’a décidée à devenir flic.

Parallèlement, un autre policier « le Che » cherche à démanteler un important trafic de stupéfiants. Le dernier arrivage de drogue fait de véritable ravages chez les consommateurs. Point commun entre les deux affaires, l’Asie.
 
L’enquête mène l’héroïne des tours du quartier chinois de Paris jusqu’aux salles élégantes et raffinées du musée Guimet. Mais engluée dans les non-dits et les secrets d’une communauté peu diserte Clara se voit contrainte de poursuivre sa traque jusqu’au fin fond du Cambodge…
 
Un polar mais pas que… qui fait voyager et frémir. L’héroïne est séduisante, championne de krav-maga, fumeuse invétérée et n’a pas sa langue dans sa poche. Dans cette première aventure elle va se découvrir des ressources, des passions insoupçonnées. Vivement la suite. 

18,00 €

≡ Cet ouvrage au format numérique (ebook)

Extraits

« – Pourquoi était-elle torse nu ?
– Je pense qu’il avait juste envie de voir, que ça faisait partie du spectacle. Vous avez à faire à un vrai malade… »
 
***
 
« Seule sa condition physique l’avait empêchée de figurer sur le podium. Elle avait terminé quatrième et première femme. Depuis, elle s’était mise à courir pour éliminer la nicotine. Elle avait égale-ment ajouté à sa panoplie une connaissance approfondie du close-combat et prenait des cours de Krav-maga. »
 
***
 
« Elle plongea la main dans la poche de sa veste et en sortit un sachet de la taille d’une mandarine. Il était rempli de poudre.
– J’ai trouvé ça planqué dans une de tes chaussures. Je t’avais pourtant demandé de stopper. Merde, grandis. T’as presque quarante ans.
– L’âge n’a rien à voir avec ça. J’ai besoin de cette coke comme j’ai besoin de toi. »
 
***
 
« Il caressa une dernière fois son chien et enfourcha une vieille moto. Elle tiendrait jusqu’à Kampot. Ensuite il prendrait un bus pour Sihanoukville puis un autre pour Phnom Penh. Là bas, avec ce pactole, il démarrerait une nouvelle vie. Il laissait Kep et son enfer à d’autres. »
 

Newsletter

Sky Bet by bettingy.com