Mortelle canicule

de Jean-François Pasques

Mortelle canicule de Jean-Francois Pasques aux Editions Lajouanie

 

Été 2003. La canicule fait rage dans Paris. Des températures supérieures à 40 °C sont atteintes. La surmortalité explose, on réquisitionne un hangar réfrigéré à Rungis afin d’y entreposer les dépouilles. Plus de quinze mille décès seront attribués à cette vague de chaleur.

Le commandant Delestran est chargé d’accueillir la fraîchement diplômée Victoire  Beaumont. Il emmène la jeune lieutenant à l’Institut médico-légal de Paris, où les légistes sont littéralement débordés par la situation sanitaire. Là, alors qu’un médecin entrouvre un sac à corps, l’officier renifle une odeur caractéristique. Il en est certain : la jeune femme dont le corps sans vie vient d’arriver à la morgue n’est pas morte d’un coup de chaleur.
Jean-François  Pasques nous invite à suivre une enquête comme si on y était, et même mieux que si on y était. On se documente, on apprend, on découvre, on se passionne  ! Mortelle canicule est une formidable plongée au cœur de la police judiciaire et de la médecine légale. On dirait du Simenon, c’est dire  !

19,00 €
 bouton ouvrage version numerique 999
Sky Bet by bettingy.com